Phémina 2020

Aurélien Tranchet

Né en 1987 à Ivry sur Seine, d’une mère professeur d’Arts plastiques, et d’un père photographe amateur, Aurélien Tranchet est un bellifontain licencié en musicologie, professeur des écoles et débute son activité de photographe-auteur en 2016.

Ses créations photographiques sont très diversifiées : portraits studio, portraits de concerts, paysages, photographies abstraites, nus…  Aurélien Tranchet est un vrai touche-à-tout photographique. Cependant, il tire son inspiration d’un ensemble restreint d’artistes picturaux et musicaux, tantôt classiques, tantôt modernes : Caravage, Edward Hopper, John Coltrane, Miles Davis, Wassily Kandinsky, György Ligeti, Piranèse, Pierre Soulages et Igor Stravinsky.

La série « Les fleurs tragiques » est un ensemble de photographies studio. Celles-ci mettent en scène des femmes portant un regard dramatique en présence de fleurs. L’interprétation de ces regards est plurielle. On peut y lire un questionnement sur soi, un amour passé ou futur, une gêne devant un cadeau encombrant, le deuil, l’espoir ou encore de la résilience…

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :