Edition 2018

Le Festival Phémina 2018

Phémina photo festival 2018 du 28 juin au 1er juillet (accrochage le 27)

Dans le cadre de sa vocation à promouvoir la création et la production photographique en particulier, le collectif Croisons nos regards propose le principe d’un festival photo dédié aux femmes. Cette exposition constituera un évènement artistique et culturel original qui révèlera l’étendue et la diversité d’une production photographique particulière :
celle des femmes photographes et des femmes photographiées.
Le monde de la photographie est largement dominé par les hommes : qu’il s’agisse de la mode, du photojournalisme, de la nature ou du portrait, les femmes photographes restent marginales et peu connues du grand public. Parallèlement, la femme est l’un des sujets récurrents des photographes qui ne cessent d’en explorer les différentes dimensions. Fort de ce constat, le principe d’une exposition photographique qui mette la femme et la condition féminine en avant semblait tout à fait légitime. D’une part pour mettre en lumière les nombreuses femmes photographes de talent, d’autre part pour tenter d’illustrer l’incroyable diversité de la femme en tant que sujet photographique.
Le festival ne se positionne pas sur un registre « féministe » au sens politique du terme. Il ne s’agit pas d’un événement militant, mais d’une manifestation artistique. Tous les registres de photos sont admis, en dehors de la pornographie et de la violence.
Les grands sujets comme la mode, le reportage sociétale, le photojournalisme, le portrait, le glamour, le nu artistique ou le paysage seront représentés (liste non exhaustive).
Pour les femmes tous les sujets photographiques sont possibles, pour les hommes, seuls les thèmes représentant des femmes ou l’univers féminin sont admis.
Le festival 2017 a déjà regroupé les images de plus d’une trentaine de photographes. Le collectif se charge de sélectionner les candidatures : la qualité et l’intérêt artistique des images sont les critères de sélection numéro un. Nous tenons également à ce que chaque exposition soumise ait un axe ou un concept précis (pas un simple best-off d’images). Tout photographe entrant dans le champs de l’exposition peut postuler (amateur/pro – mineur/majeur). Le collectif veille à ce que la moitié au moins du total des exposants soit des femmes photographes.
Le festival 2018 se déroulera sur plusieurs pôles au sein de la ville de Nemours (77140) dont la municipalité est partenaire de l’opération : la salle du Quai des Tanneurs, l’Atelier du château, l’Ecu de France, Desait décoration (sous réserve de changement).
Avec une moyenne de 7 images par exposant, cette seconde édition proposera plusieurs centaines de photos aux visiteurs. Un diaporama géant sera peut-être envisagé sur le parvis du château le samedi soir. Autre nouveauté, des ateliers de prises de vues seront aussi proposés au public. Le principe des conférences sera conservé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *